Le marketing de réseau : Comment êtes-vous perçu ?

Le marketing de réseau : Comment êtes-vous perçu ?

Comment êtes-vous perçu ? Liste de noms.

Je vois pas mal de vidéos, de « formations » qui vous disent que dans le marketing de réseau, c’est fini la liste de noms !

Alors, peut-être suis-je un vieux con… Peut-être…
Mais si vous avez un bon gâteau à la maison, est ce que vous préférez le partager avec des inconnus ou avec vos amis et votre famille ?

Comment êtes-vous perçu

Je vous laisse répondre à la question, mais personnellement je préfère le partager avec ma famille d’abord, puis avec mes amis. Et ensuite, si personne n’en veut, pourquoi pas avec des inconnus, triés sur le volet, car je ne partage pas n’importe quoi avec n’importe qui non plus !

Parce qu’en toute bienveillance, même votre famille ou vos amis ont le droit de choisir de partager ou non quelque chose de bon avec vous. c’est leur choix !

Et puis, dans tous les cas, vous êtes conscient j’espère que, ce qui fait que quelqu’un va choisir de partager votre gâteau avec vous, c’est comment êtes-vous perçu ? Mais aussi de comment vous amenez la chose ?

Comment êtes-vous perçu dans la vie ?

Dans la vie de tous les jours, dans votre boulot, dans votre famille, comment êtes-vous perçu ?
Est ce que vous êtes plutôt le rigolo de service, rêveur, jamais sérieux ?
Ou au contraire, vous êtes cadre dans une entreprise prestigieuse, médecin, avocat. Ce qu’on perçoit de vous, c’est un peu (ou beaucoup) de rigidité, pas de place pour le rêve, peu de place pour prendre au sérieux la moindre arnaque proposée sur le net…
Je caricature bien entendu la façon dont on peut être perçu, car entre les deux extrêmes, il y a d’autres possibilités.
Ceci dit, quand on veut proposer une opportunité comme une activité dans le marketing de réseau, c’est important la manière dont on peut être perçu dans son entourage.

Comment présenter la chose ?

Comment présenter une telle activité ?

Et comment vous vous la présentez ?

Je vois trois manières de voir cette activité :

  • La plus négative : C’est une arnaque, il n’y a rien à faire avec ce truc là, je ne comprends même pas que les autorités n’aient toujours rien fait !

Si c’est comme ça que vous vous présentez cette activité, alors évidement vous n’allez rien faire, vous n’allez même pas écouter d’autres arguments, c’est une arnaque, vous en êtes sur et il n’y a pas à discuter !! Et donc vous n’allez rien dire aux autres (au cas où on se moque de vous), ou bien vous allez vous enorgueillir d’avoir « échappé » à « ça » ! Et vous allez bien insister sur le fait que si « untel vous propose ça, surtout, n’y allez pas, je vous assure, c’est rien, juste une arnaque pyramidale » !
Merci pour celui qui vous a invité !
Non, je suis sérieux, vraiment, merci !
Car s’il a appris à gérer ce type de personnes, ce type d’arguments spécieux, vous lui facilitez le travail car tout ceux avec qui il ne voudra pas travailler du coup… ne viendront jamais dans ces réunions.
Parce que dans ce genre de configuration, les gens les plus négatifs vont être d’accord avec vous, les gens qui de toute façon sont neutres ou ne cherchent rien d’autres que ce qu’ils ont, en ont rien à faire de vos arguments. Tandis que ceux qui aimeraient bien changer de boulot, qui aimeraient créer leur entreprise mais qui ne savent pas par où commencer n’attendent qu’une chose : que celui qui vous a invité aille les voir !!
Et dans beaucoup de cas, malheureusement, nous n’osons justement pas aller les voir. On pense que c’est foutu alors que c’est faux !

  • La plus neutre : On se pose des questions, on se demande ce que c’est réellement. Est ce que ça serait une arnaque ? Ou bien il y a des fondements la dedans ? Mais ce qu’il y a de sain le dedans, c’est que vous allez vous renseigner ! Vous allez peut-être voir ce que disent les textes de loi ? Vous allez mettre sur votre site de recherche favori : » mlm arnaque » ? (Je vous rassure tout de suite, vous allez trouver des tas de sites pour vous expliquer pourquoi c’est une arnaque**?, en quoi c’est une arnaque ? pourquoi ce type d’activité est inutile ? c’est impossible que ça perdure ? etc : le groupe dans lequel je me trouve, la personne qui est en « tête de réseau » est là depuis pratiquement 30 ans… avec des distributeurs qui s’approchent pour beaucoup de 15, 20, 25 ans).
  • Et les plus positifs alors ? Nous en parlerons dans le prochain article, car c’est la clé il me semble. Ca ne veut pas dire que les sceptiques du départ (les neutres) ne peuvent pas réussir, mais ils partent quand même avec un handicap.

Dominique DUDON

Related Posts

Une présentation chaque lundi d’un MLM français.

Une présentation chaque lundi d’un MLM français.

Le marketing relationnel, une entreprise comme une autre.

Le marketing relationnel, une entreprise comme une autre.

FredericM, comment démarrer ?

FredericM, comment démarrer ?

Les raisons de votre succès.

Les raisons de votre succès.

No Comment

Laisser un commentaire